Né en 1976, Dario Alasia reçoit sa première formation musicale à Saluces (Piémont), ville dont il est originaire. Parallèlement à ses études de piano, l’intérêt pour la musique sacrée l’amène très tôt à l’orgue et à la musique chorale. En 2001, il obtient sa virtuosité au Conservatoire de Côni, où il étudie la composition instrumentale et vocale avec Massimo Nosetti et approfondit l’étude de la paléographie grégorienne avec Mario Verdicchio. Après avoir suivi plusieurs stages de musique ancienne (avec entre autres Ton Koopman, Lorenzo Ghielmi, Gustav Leonhardt et Michael Radulescu), il approfondit tout particulièrement la littérature post-romantique et l’étude de l’improvisation dans le cadre de l’académie internationale de Haarlem (Pays-Bas), travaillant avec d’illustres professeurs tels que Ludger Lohmann, Leo van Dooselar, Piet Kee et Jos van der Kooy. Parallèlement à sa formation musicale, il obtient un doctorat ès sciences (2006). Organiste titulaire de l’église St. François d’Assise de Renens et maître de chapelle à l’église du Sacré-Coeur de Lausanne-Ouchy, il est directeur musical et artistique de l’ensemble Mimesis (depuis 2003)et de l’ensemble vocal féminin Philophonia (depuis 2008). Il participe régulièrement à des concerts en Italie, France, Belgique et Suisse en tant que soliste et accompagnateur de choeur et travaille aussi avec des formations orchestrales de musique baroque en tant que claveciniste. Passionné par la voix, le chant et la musique de chambre, il se produit régulièrement en récital au piano avec de nombreux artistes avec qui il partage une grande amitié et une même passion pour la musique. Son amour et son vif intérêt pour la musique contemporaine le portent également à promouvoir des répertoires moins connus auprès du public, en présentant et analysant des chefs-d’oeuvre du XXème et XXIème siècles lors de séminaires-concerts tout public.